Cinquième parole de Jésus-Christ à la croix : « J’ai soif »

Sanctifiez-vous
Sans la SANCTIFICATION, personne ne verra Le Seigneur (Hébreux 12 v.14)



Méditation spéciale cette semaine sur le thème : Les sept paroles de Jésus sur la croix.





Sujet : Cinquième parole de Jésus-Christ à la croix : « J’ai soif »




🎶[Écouter]





Verset : Jean 19:28, 29 – Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l’Écriture fût accomplie : J’ai soif. Il y avait là un vase plein de vinaigre. Les soldats en remplirent une éponge, et, l’ayant fixée à une branche d’hysope, ils l’approchèrent de Sa bouche.





Leçon : Jésus a connu dans Sa vie terrestre : la fatigue, la faim et la soif. Nous Le voyons, lassé du chemin, assis sur la fontaine de Sichar demandant à une femme samaritaine de Lui donner à boire. Il faut bien faire la différence entre la soif physique et la soif spirituelle. Jésus, ayant soif physiquement, se trouve en présence d’une femme ayant besoin d’un breuvage spirituel que Lui seul peut donner.

Jamais Jésus n’a eu soif spirituellement, cela se comprend, tandis que sur la croix, à la fin des trois heures d’abandon, après avoir supporté le châtiment de nos nombreux péchés, Jésus a soif. C’est sûr qu’il s’agit d’une soif physique réelle, causée par la crucifixion. Mais, Il avait aussi une soif spirituelle. Il avait soif de retrouver Sa communion avec Son Père. « Comme le cerf brame après les courants d’eau, ainsi, Mon âme crie après Toi, ô Dieu ! » avait-Il dit par l’esprit prophétique, au Psaume 42. « Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant. Quand viendrai-Je et paraîtrai-Je devant Dieu ? »

Non seulement Jésus a soif de l’eau et soif de retrouver Sa communion avec Son Père, Il avait encore une autre soif spirituelle. Il éprouvait une grande soif pour le Salut de l’humanité, soif de sauver chacun de nous afin de nous donner l’eau de vie, car Il avait déclaré : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive… » (Jean 7.38), « Celui qui croit en moi n’aura jamais soif » (Jean 6.35).






À retenir : Celui qui n’aura pas accepté l’eau de la vie que Jésus donne; aura une soif qui ne sera jamais étanchée dans l’éternité, comme l’exemple de l’histoire du riche et de Lazare (Luc 16.19-31). Aujourd’hui c’est le meilleur moment de venir à ce fleuve qui coule à grands flots pour étancher nos soifs et nous donner la vie éternelle.





Réflexion : Quelle soif avez-vous en ce moment ? Soif de la vie éternelle ? Soif d’amour ? De paix ? De protection ou autre ? Ne savez-vous pas que Jésus est la source qui peut étancher n’importe quelle soif ?





Conseils : Que celui qui a soif de la vie éternelle, soif d’amour, soif de justice, soif de toutes bonnes choses, vienne maintenant à Jésus-Christ ; car c’est Jésus même qui a dit : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive… » (Jean 7.38),
« que celui qui veut, prenne gratuitement de l’eau de la vie » (Apocalypse 22:17).

Amen ?

🙏🏾Prions pour étancher nos soifs en Jésus.🙏🏾



Chant : Jezi dlo ki bay lavi a – Finette Pierre
Voir sur : https://youtu.be/42KKUB2ppmU



Pour Conseils, Témoignage ou demande de prière, écrivez nous sur : sanctifiezvous@gmail.com

Suivez nous sur Facebook, Twitter, Instagram et sur le web : http://www.sanctifiezvous.wordpress.com


– Lire cette méditation en créole.

Laisser un commentaire, merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑